7001 juillet | 2014 | VendeurSEs de haine

La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

VendeurSEs de haine
Analyse des discours qui nous infériorisent
Non classé | 19.07.2014 - 13 h 04 | 8 COMMENTAIRES
Gaultier Bès de Berc : une écologie de la haine

Gaultier Bès de Berc est un co-fondateur des Veilleurs, ce groupe fondé contre la loi instituant l’égalité des droits entre homos et hétéros en matière de mariage. Il vient de sortir un livre Nos limites, pour une écologie intégrale. Il présente ce livre dans une interview au figarovox.

Ce n’est pas la première fois qu’un colporteur de haine prend appui sur un discours écologique pour déverser sa haine des minorités. Pour ne prendre qu’un exemple, aux Etats-Unis, en 1987, des partisans de « l’écologie profonde » du journal Earth First estimaient que le sida était le bienvenu comme outil de régulation démographique face aux menaces de surpopulation. Là où les religieuxSES et politiques de tout bord saluaient l’épidémie comme une punition de Dieu contre les pédés, les tox et les autres pêcheurSEs, des personnes, au nom de l’écologie, parlaient de punition de la Nature1. (suite…)