Select Page

Mois : août 2015

Alain Vidalies rebaptise la SNCF

Déclaration presqu’officielle du ministre des transports « Mes propos sur Europe 1 ont déclenché une polémique qui n’a pas de fondement, sauf à isoler une phrase de l’ensemble de mon intervention. Afin de répondre aux attaques injustifiées, j’annonce dès aujourd’hui le changement de nom de la SNCF, qui s’appellera désormais Société nationale du Contrôle au Faciès. Je répète que les mesures que je présenterai en Conseil des ministres préviendront la discrimination. En effet, tous les non-Blancs seront fouillés aléatoirement. Le hasard empêche toute discrimination. Prétendre le contraire reviendrait à briser l’unité nationale contre le terrorisme. Une charte de la fouille...

Lire la suite

Je ne suis pas un Efferalgan

Cela devient un genre éditorial en soi : la tribune d’un homo dénigrant la visibilité LGBT.  Chacun-e a le droit de défendre un droit à « l’indifférence » pour sa propre vie. Mais l’auteur d’un des ces textes, Pierre Nourrev, va bien plus loin et dénigre les combats LGBT qui lui permettent pourtant de vivre sa vie dans une relative indifférence. Il inverse les causes des haines anti-LGBT et en rend responsables les militantEs visibles. Entre demander à être « soluble » et cracher sur les luttes, le pas est vite franchi. Dans sa tribune, parue le 18 août, Pierre Nourrev proclame son...

Lire la suite

VIH : les mots pour le dire

Je continue ici une série d’articles consacrée au mot pour parler du VIH et du sida. Après être revenu sur « sidaïque», créé par l’extrême-droite pour vendre une politique de haine, je reviens sur les mots les plus souvent utilisés pour parler des personnes vivant avec le virus du sida. Ces mots ont un poids, et en prendre conscience est une étape indispensable pour lutter contre les discriminations liées au VIH. On peut aussi lire le guide rédigé par Sidaction à l’attention des journalistes (pages 28 à 37 de ce document PDF). S’auto-désigner Le premier combat des personnes vivant avec...

Lire la suite

« Sidaïque » : la genèse d’un mot, 6 mai 1987

Sidaïque » est un terme qui continue d’être utilisé comme s’il désignait de façon neutre une personne vivant avec le VIH. J’analyse ici les extraits de l’émission télé de mai 1987 qui a permis à Jean-Marie Le Pen de populariser le terme. J’ai retranscrit ailleurs l’intégralité de ses propos sur le sida dans cette émission. Le leader du Front national en parle pendant 15 minutes, dans deux séquences différentes. Derrière le néologisme, forgé par l’extrême-droite, la représentation d’une menace : d’abord pour les finances, puis pour la population, enfin pour la nation. Concept obscurantiste qui se dissimule derrière des apparences de...

Lire la suite

« Sidaïque » : le verbatim complet de Le Pen en 1987

« Sidaïque » n’est pas un synonyme de malade du sida, c’est bien une création pseudo-scientifique, visant à invalider les connaissances de l’époque sur les modes de transmission du virus, afin de stigmatiser les personnes, créer la terreur et soutenir des politiques fondées sur le dépistage obligatoire et l’enfermement. Voici la retranscription complète des 15 minutes de discours de Le Pen sur le sida le 6 mai 1987, à l’heure de vérité. Pour une analyse, voir le billet suivant. L’émission complète se trouve sur le site de l’INA, moyennant la somme de 2,99 euros. C’est Le Pen lui-même qui aborde le...

Lire la suite
  • 1
  • 2