J’ai bien plus de dégoût pour Laurent Ruquier que pour Nadine Morano. Morano est inepte, raciste, homophobe, sexiste, islamophobe : on le sait, elle l’assume, elle en vit. Ruquier et l’équipe de production de son émission ‘On n’est pas couché’ savent qui est Morano, quels sont ses objectifs. Ruquier est payé par l’argent public et est censé servir l’intérêt public. L’émission est enregistrée le jeudi soir et diffusée le samedi soir, montée entre-temps : tout cela est pensé au millimètre près.

Voici le texte que j’ai envoyé au CSA dans un formulaire :

« Nadine Morano a tenu des propos racistes et islamophobes lors de cette émission.

Laurent Ruquier sait exactement qui il invite quand il fait parler Nadine Morano lors de cette émission. Le show est par ailleurs enregistré à l’avance et monté : les responsables de l’émission savent donc ce qu’ils et elles font.

Le présentateur a beau s’indigner sur le plateau de l’émission des propos racistes et islamophobes de l’invitée, il est directement responsable de la médiatisation de tels propos. Ce genre de scandale assure la popularité de son émission. S’il avait trouvé les propos si immondes que cela, il n’aurait pas accepté leur diffusion à grande échelle après l’enregistrement.

Les propos que Nadine Morano a tenus, grâce à cette invitation de Laurent Ruquier et des responsables de l’émission, banalisent la haine raciste et la stigmatisation des musulman-es vivant en France. Laurent Ruquier le savait. »

L’appel à agir sur le CSA vient du CCIF