Select Page

Mois : mars 2016

Laurence Rossignol : le racisme d’État dans son contexte et ses contradictions (1)

Mercredi 30 mars 2016. La ministre de la famille, des enfants et des droits des femmes compare certaines femmes voilées à des « nègres afr… américains » qui auraient été favorables à l’esclavage. Une pétition est lancée pour exiger des sanctions contre Laurence Rossignol. Je soutiens cette pétition, j’ai retranscrit l’intégralité de l’interview et me propose ici et dans des billets suivants d’analyser la phrase « Il y avait des nègres afri… des nègres américains qui étaient pour l’esclavage, hein » dans son contexte, un contexte qui n’est fait que de contradictions. Je commence ici par la fin : les réactions de défense que...

Lire la suite

Laurence Rossignol : un verbatim

Voici le verbatim complet de l’interview donnée par Laurence Rossignol ce mercredi 30 mars 2016 sur BFM Télé. On y retrouvera en contexte la phrase, qui passera sans doute dans l’histoire comme un moment de vérité du racisme d’État de la République : « il y avait des nègres afri… des nègres américains qui étaient pour l’esclavage, hein, » J’analyserai en détail ce verbatim dans un prochain billet. Pensez à signer la pétition exigeant des sanctions contre Laurence Rossignol. L’interview commence et bourdin fait passer des images de défilés de mode où on voit des femmes à la tête couverte. Il...

Lire la suite

Ciotti et Ménard sur Saint-Denis : les faire-valoir d’une politique d’État

Peu après les attentats à Bruxelles. Alors que nous pensons aux mort-Es, aux blessé-es, à leurs proches, que nous nous inquiétons pour des amiEs ou des membres de notre famille, que nous affrontons éventuellement le deuil, nous devons aussi affronter l’obscénité. En moins de 48 heures, deux responsables politiques racistes, Éric Ciotti et Robert Ménard, ont réagi aux attentats de Bruxelles en stigmatisant la ville de Saint-Denis (93). L’indécence et l’incohérence de leur message islamophobe ne doivent pas masquer l’essentiel : en s’en prenant à cette ville, ces deux-là ne sont que les faire-valoir d’une politique d’état islamophobe et inégalitaire....

Lire la suite

Le « Printemps républicain » en 5 tweets

Plusieurs dizaines de personnalités ont appelé aujourd’hui à un « Printemps républicain », appel notamment relayé par le magazine homophobe et sexiste Causeur. Le rassemblement s’est tenu ce dimanche. En voici l’essentiel, en 5 tweets. 1 D’abord, un mot d’accueil de la maire du vingtième arrondissement : . @f_calandra : il faut réarmer la République Française contre ceux qui l’attaquent ! @printempsrepub — Nassim Seddiki (@NSeddiki) 20 mars 2016 Réarmer la République ? L’élue sait de quoi elle parle, elle qui parle de « défoncer » Rokhaya Diallo ; elle qui utilise l’arme de son mandat pour interdire des débats sur le féminisme ; elle qui utilise...

Lire la suite

Bernard-Henri Lévy et le sang contaminé (2) : d’une « obscure affaire » à un « imbroglio politique »

Analyse de détails des excuses paradoxales de Bernard-Henri Lévy aux victimes du sang contaminé. Bernard-Henri Lévy a réagi (voir le texte intitulé « Mise au point » à ce lien) au billet précédent de ce blog, où je remettais en contexte sa présentation du scandale du sang contaminé dans son dernier livre L’Esprit du judaïsme : le polémiste en fait un complot antisémite dont Laurent Fabius aurait été la cible. BHL présente ses excuses aux personnes contaminées et à leurs proches. Il « regrette » avoir utilisé le terme « obscure » pour qualifier l’affaire du sang contaminé car » ce mot a été « mal compris » ». Il...

Lire la suite