Select Page

Mois : février 2017

Un échange avec l’équipe de Macron sur l’homophobie

Suite aux propos d’Emmanuel Macron sur « l’humiliation » qu’aurait vécue les opposant-es à l’ouverture du mariage, j’ai envoyé à l’équipe de campagne du candidat le texte que j’avais écrit ainsi que le témoignage que j’avais publié en décembre 2012 sur les pensées suicidaires qui m’avaient envahi à l’époque. Je publie ma sollicitation, la réponse-type que j’ai reçue cet après-midi et la réaction que j’ai envoyée, en y corrigeant quelques coquilles. Madame, Monsieur, Militant pour les droits des personnes lesbiennes, gaies, bi, trans, queer et intersexe, j’ai pris connaissance des propos d’Emmanuel Macron dans le Nouvel Observateur. Vous trouverez à ce...

Lire la suite

Macron humilie les LGBTQI

Jusqu’à quand allons-nous laisser les incompétent-es qui nous ont dirigé ces  dernières années nier l’histoire et la réalité des luttes pour nos droits ? « Une des erreurs fondamentales de ce quinquennat a été d’ignorer une partie du pays qui a de bonnes raisons de vivre dans le ressentiment et les passions tristes. C’est ce qui s’est passé avec le mariage pour tous, où on a humilié cette France-là. Il ne faut jamais humilier, il faut parler, il faut ‘partager’ des désaccords. » Tels sont les propos d’Emmanuel Macron au Nouvel Observateur ce jeudi 16 février. (voir l’article de Yagg sur le...

Lire la suite

Homophobie, sexisme : Mélenchon parie sur nos vies

Petite lecture commentée de quelques propos tenus par Jean-Luc Mélenchon dans son entretien à Familles chrétiennes (voir texte à ce lien). La première question était la suivante : Vous avez plusieurs fois noté que la Manif Pour Tous avait été un catalyseur politique pour de nombreux Français. Qu’avez-vous envie de leur dire ? Mélenchon répond1 : Aucun responsable politique ne peut passer à côté du phénomène qu’a attesté ce mouvement. Et encore moins les trans, gouines, bi, pédé et autres, objets de la haine publique de ce mouvement de haine. C’est un phénomène social, autant que spirituel, C’est sûr que les deux...

Lire la suite