7001 Macron, encore un effort si vous voulez vraiment être queer | VendeurSEs de haine

La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

VendeurSEs de haine
Analyse des discours qui nous infériorisent
Dernier Billet
Actu | 16.04.2017 - 21 h 06 | 9 COMMENTAIRES
Macron, encore un effort si vous voulez vraiment être queer

Emmanuel Macron se fend d’une lettre ouverte aux personnes lesbiennes, gaies, bies, trans, intersexuées (LGBTI), qui n’est pas relayée sur ses comptes Twitter de campagne, où il ne parle pas aux personnes trans et intersexuées, et où il répète les mêmes promesses incompatibles avec son projet d’économie de 60 milliards – comment financer la prévention de l’homophobie dans un tel cadre budgétaire ? A une semaine du scrutin : try again.

Ce dimanche 16 avril 2017, Emmanuel Macron a écrit une « lettre ouverte » (voir à ce lien) aux personnes LGBTI. Il s’agit sans doute (et enfin) de rattraper l’effet désastreux de l’interview accordée au Nouvel Observateur (voir ici et ici) dans laquelle le candidat inversait les rapports de force et la violence et plaignait les pauvres militant-es de la Manif pour tous victimes « d’humiliation ». Le lien n’est pas relayé sur les comptes Twitter officiel de l’équipe de campagne.

Dans sa lettre ouverte, pourtant adressée aux T et aux I, Macron ne dit rien au sujet des revendications concernant les droits des personnes trans et intersexuées : quid du changement d’état civil ? De la fin des mutilations sexuelles ? Macron ne dit rien, Macron s’en fout.

Il ne parle pas non plus de l’enfermement et de la torture d’homos en Tchétchénie.

Sur la PMA, il répète qu’il est « favorable » à son ouverture aux lesbiennes et aux femmes célibataires. Et là, chaque mot est savoureux :

« Afin de ne pas réitérer les erreurs du passé

[Vous vous souvenez, ce sont les homophobes qui ont été « humilié-es », pas leurs victimes, ne recommençons pas les mêmes erreurs]

le calendrier de cette réforme sera soigneusement préparé

[Car l’égalité est une question de timing, pas de volonté politique]

Ainsi, j’attendrai que le Comité consultatif national d’éthique ait rendu son avis, prévu pour la fin du printemps, pour construire un consensus le plus large possible.

[Quand on sait que c’est derrière l’avis de ce CCNE, sans cesse repoussé qui a servi de prétexte présentable au gouvernement sortant pour ne pas tenir ses engagements, quand on sait que le consensus sur la PMA est validé par tous les sondages d’opinion, ben on a une idée de ce que nos droits valent pour Macron]

Cette question importante mérite un débat serein, préservé des insultes et des attaques qui blessent les couples de même sexe et de leur famille.

[Donc, plus les homophobes feront chier à chaque fois qu’on essaiera d’avancer sur les droits des lesbiennes, plus je reculerai, et personne ne pourra dire que c’est parce que je suis un gros lâche. C’est juste que je veux préserver ces pov’ gouines et leurs chiards des insultes que je n’aurai pas su leur éviter, trop préoccupé que je suis à éviter l’humiliation aux homophobes.]

Sur la GPA, il se dit prêt à reconnaître les enfants né-es à l’étranger. C’est-à-dire qu’il promet d’appliquer la jurisprudence européenne, comme la France y est obligée. Révolutionnaire ! Sinon, il est contre la GPA (comme tous-tes les candidat-es). Quand on se souvient qu’avant Hollande, avant la Manif pour tous, après 10 ans de droite, de nombreux-ses responsables politiques, allant de l’extrême gauche à la droite la plus lointaine, s’accordaient pour entamer un débat sur le sujet, on mesure l’influence de la Manif pour tous dans la censure et l’auto-censure des candidat-es qui se disent « hors-système ».

Sur les préventions des LGBT-phobies :

– il demande « à la communauté éducative d’être particulièrement vigilante et à l’écoute » : cela ne coûte rien de demander, et bien sûr, personne n’y avait songé avant lui. « Votez pour moi car j’ai demandé aux profs de faire gaffe aux victimes d’homophobie avec les moyens du bord, mais regardez comme je leur ai demandé d’être vigilant avec mon programme économisant 60 milliards, hein. »

– il souhaite que les forces de l’ordre soient mieux formées pour recevoir les plaintes des victimes Pourquoi pas. Problème – aucun chiffrage : là encore, à mettre en rapport avec son programme de 60 milliards d’économie. On la met où, la formation ?

– Concernant les haines sur les réseaux sociaux, Macron estime que « les victimes sont de plus en plus nombreuses à porter plainte, [que] les services de police enquêtent désormais et les auteurs sont plus souvent traduits devant la justice. C’est un progrès qu’il faut continuer à encourager » Comment encourager le progrès ? On ne le saura pas. D’où vient ce progrès ? On ne le saura pas. Encourageons : cela n’entame pas les 60 milliards d’écominisées.

– Concernant la justice, Macron pense que le problème, c’est la confiance Emmanuel Macron sait, oui, il sait « par exemple que les magistrats de la XVIIème chambre correctionnelle du TGI de Paris qui jugent ces affaires sont parfaitement formés sur ces questions ». Il n’y a aucune annonce sur cette question : genre « je sais ».

– Et sinon, Macron nous assure que la lutte contre « la » discrimination sera l’un des grands chantiers de son quinquennat. Et la seule mesure concrète qu’il promet, déjà mise en avant par le gouvernement auquel il a appartenu, est le testing. Soit, c’est un outil comme un autre.

Mais comment le financer, comment le rendre efficace avec 60 milliards d’économie.

Comment financer les actions de prévention du VIH, des IST au sein de la communauté LGBTQI ? Comment financer les salles de consommation à moindre risque pour usagErEs de drogues ? Comment financer les lignes d’écoute téléphonique pour jeunes homos, trans, intersexuéEs ?

Photo du profil de jeromemartin
Publié par
Ancien militant d' Act Up-Paris, j'analyse dans trois blogs différents les discours de haine qui nous infériorisent, les enjeux de la lutte contre le sida et notamment des PrEP.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
LES réactions (9)
Macron, encore un effort si vous voulez vraiment être queer
  • Par patrik 21 Avr 2017 - 10 H 47
    Photo du profil de patrik

    C’est sadique (encore un effort) d’exhiber la nudité du programme de ce boni-menteur, vendeur de lui-même 🙂

     
  • Par Astorian 19 Avr 2017 - 19 H 45
    Photo du profil de Astorian

    Alors que le risque effroyable d’un deuxième tour Fillon-Le Pen reste plus que jamais une possibilité, Yagg continue avec une régularité de métronome à taper sur Macron (le fait que ce soit à travers un blog ne change rien). Cet aveuglement est irresponsable. Je ne vous demande pas d’appeler à voter pour lui mais cette obsession à le critiquer, y compris quand il prend la peine de s’adresser aux personnes LGBT, c’est désespérant. Cela ne me choquerait que vous souteniez clairement un candidat qui ne nous serait pas hostile mais pourquoi taper constamment sur un de ceux qui, a minima, ne nous portera pas tort ??
    Si dimanche soir nous nous retrouvons avec un match Fillon-Le Pen vous aurez votre part de responsabilité. Malheureusement on retrouve cette attitude dans beaucoup de médias modérés ou de gauche alors que ceux de droite et d’extrême droite défendent avec vigueur leurs candidats.
    Pour moi c’en est trop, je retire Yagg de mes favoris de suite.
    C’est dommage car il n’y a pas beaucoup de médias gays en France. Bye

     
    • Par jeromemartin 25 Avr 2017 - 1 H 59
      Photo du profil de jeromemartin

      Malgré mon incroyable pouvoir d’influence, ce n’est pas Fillon qui est passé. Ouf, vous devez être soulagé que ma puissance ait été mise en défaite. Je vous laisse donc vous satisfaire de droits broyés, de foutage de gueule à l’égard de toutes les minorités, et vous pose juste une question : si, pour défendre la démocratie menacée par Fillon ou Le Pen, il faut s’abstenir de toute critique à l’égard des autres candidat-es, donc s’auto-censurer, il advient quoi, de la démocratie ?
      Merci en tout cas pour votre solidarité avec les trans et les lesbiennes, à qui, précisément, Macron ne s’adresse pas. Bravo pour votre exigence si basse, qui vous permet de vous satisaire d’une lettre qui est publiée le plus discrètement possible (surtout pas sur les réseaux sociaux ou en une du site, hein : Macron parle aux pédales, aux travelos et aux gouines, il est déjà bien gentil, faudrait pas trop que cela se voit). Merci de ne pas vous préoccuper d’argent, c’est si vulgaire, et donc de répondre à un de mes reproches principaux – argumenter et échanger des idées conflictuelles fait le jeu du FN, pas vrai ? Nos luttes vont beaucoup avancer avec une telle détermination.

       
  • Par GmeRI1 18 Avr 2017 - 16 H 41
    Photo du profil de GmeRI1

    TdC ! Votre commentaire est en attente de modération

     
  • Par luc 18 Avr 2017 - 15 H 35
    Photo du profil de luc

    Emmanuel Macron, qui a accumulé 2,5 millions d’euros en deux ans chez Rothschild, aurait semble-t-il oublié de payer l’ISF pendant plusieurs années. Le type qui a vendu le fleuron industriel Français Alsthom aux Américains de GE malgré le financement de sauvetage par l’état (nous), et SFR à Drahi, patron du groupe de presse BFM…Serait-ce pour cela qu’il est tant promu par les médias alors qu’il ne s’est jamais présenté à une élection et que ces discours sont aussi cohérents que les shadocks? SI vous votez Macron vous aurez la même politique qu’Hollande : le programme de la commission Européenne: Augmentation de la TVA, baisse de l’assurance chômage, ubérisation des secteurs libéraux, diminution puis disparition du SMIG, disparition du code de travail, augmentation des heures de travail, licenciements dans les services publics de santé et autres administrations, diminution des remboursements de médicaments etc etc etc IL n’y aura pas d’autres quinquennats où vous pourrez vous rattraper puisque a terme, avec le regroupement des régions et la disparition des départements la France n’existera plus. Dernière chance,

     
  • Par Flo 18 Avr 2017 - 14 H 04

    Plus partisant tu meurs.
    Cet article n’a pas ete redigé par un journaliste mais par un militant politique.

    Yagg se revendique t il de la presse ecrite?
    Ou se revendique t il comme parti politique?

     
    • Par jeromemartin 25 Avr 2017 - 1 H 41
      Photo du profil de jeromemartin

      Oh ben oui hein : il n’y a que les journalistes qui devraient avoir le droit de commenter les programmes, et pas les militants qui tiennent des blogs. Et puis c’est vrai que les militant-es, ils et elles servent à rien pour les droits de LGBT et devraient fermer leur gueule. Le seul geste poltique autorisé par certain-es pro-Macron, c’est donc de glisser un papier avec le nom de leur idole, et de fermer sa gueule ensuite. Sûr qu’on serait allé loin dans nos droits ainsi. Allez, les pro-Macron, faites-nous rêver à deux semaines du 2nd tour : sens poltique, histoire, connexion avec nos luttes, solidarité : nos droits ne vous servent qu’à faire avancer vos candidat-es, et vous êtes prêt-es à brader l’égalité.

       
  • Par Gaystronome 18 Avr 2017 - 12 H 27
    Photo du profil de Gaystronome

    Au Banquet du Monde il y a ceux qui pètent et rotent et ceux qui allergisent constipent et chi-ent de biais.
    Macron : c’est l’évidence.
    Ni droite ni gauche : la vraie révolution !
    Poutou battu !

     
  • ajouteZ VOTRE réaction
    Publicité